EN FR
Vegetable Illustration

4 facteurs à prendre en compte avant d’acheter une serre

Travail dans une serre

Comme vous le savez, la culture en serre peut être très rentable, mais elle nécessite une installation adéquate et quelques connaissances. Avant de faire un investissement aussi important et durable, voici quatre facteurs à prendre en compte avant d’acheter une serre

Quel type d’installation de serre avez-vous en tête ?

Lors du choix de votre serre, il faut d’abord déterminer si vous allez en faire l’installation vous-même ou si vous allez payer pour que l’installation soit faite par une équipe professionnelle. Si vous décidez de faire l’installation vous-même, vous ne pourrez pas dépasser une largeur de 35 pieds, car tout ce qui est plus large nécessite un équipement spécialisé. Quoiqu’il en soit, que vous envisagiez d’acheter une serre reliée à une gouttière ou une simple serre de 30 pieds sur 100 pieds, vous devrez prendre en compte l’investissement initial et les besoins de votre serre.

Quelles cultures envisagez-vous de faire pousser dans votre serre ?

Un des facteurs à prendre en compte avant d’acheter une serre est le type de production que vous souhaitez y faire. Si vous souhaitez cultiver des tomates, des poivrons, des concombres et des aubergines dans vos serres en été et en début de saison, vous devriez envisager d’avoir quelques serres de 30 à 35 pieds plutôt qu’une grande serre connectée, car toutes ces cultures ont des besoins climatiques différents. C’est aussi une bonne idée d’avoir plus d’une serre dans votre ferme pour vous permettre un passage plus simple des cultures d’été aux cultures d’hiver en août sans manquer la fin de la saison de serre avec vos principales cultures d’été.

Un des facteurs à prendre en compte avant d'acheter une serre est le type de production. / Crédit : Alex Chabot
Un des facteurs à prendre en compte avant d’acheter une serre est le type de production. / Crédit : Alex Chabot

Quelle sera la taille de votre serre?

Vous devez être prévoyant dans votre choix de taille et de modèle de serre. Que vous cultiviez des légumes depuis deux ou dix saisons, plus vos moyens financiers augmenteront plus vous aurez envie d’une serre plus performante. En commençant par une serre qui peut évoluer avec vous, vous n’aurez pas besoin de faire l’investissement deux fois. Donc, même si l’investissement initial est moindre, évitez d’acheter un modèle de serre entrée de gamme qui ne peut pas accueillir les systèmes de contrôle climatique appropriés et choisissez une option le permettant. En ce qui concerne la taille de la serre, il est important de choisir une serre qui contiendra un bon volume d’air. Ce fait est un peu contre-intuitif pour les personnes non initiées, mais il est moins coûteux au mètre carré de chauffer de grands volumes d’air que de chauffer de petits volumes d’air. Les grands volumes d’air facilitent le chauffage et la gestion du climat de la serre, car ils présentent une meilleure stabilité de la température. Sans compter que plus une serre est haute, plus elle laissera pénétrer une grande luminosité, ce qui augmentera la croissance des plantes, leur santé et, espérons-le, le rendement des cultures.

Un des facteurs à prendre en compte avant d'acheter une serre est l'isolation. /Crédit : Alex Chabot
Un des facteurs à prendre en compte avant d’acheter une serre est l’isolation. /Crédit : Alex Chabot

Ne payez pas année après année – isolez votre serre

Un des facteurs à prendre en compte avant d’acheter une serre est l’isolation de la structure. Comme toute structure quatre saisons, l’isolation de la serre est essentielle. Là où nous cultivons dans le sud du Québec, nous avons des cultures en serre toute l’année, même lorsqu’il y a de la glace, de la neige et peu de lumière. Si votre serre dispose d’une isolation déficiente, vous allez le payer à long terme, année après année. Vous devez donc chercher des façons d’isoler votre serre au maximum. Cela vaut la peine de prendre le temps et d’investir correctement. Tout d’abord, le choix du matériau qui recouvre la serre est important. Il existe de nombreuses options : verre ($$$), plastique rigide ($$) et polyéthylène ($$). Compte tenu de notre climat nordique, nous avons décidé d’utiliser du polyéthylène à double couche avec un flux d’air entre les deux couches, ce qui nous semble avoir le meilleur rapport isolation/prix. L’inconvénient est que ce matériel laisse moins passer la lumière que le verre et qu’il doit être remplacé après 4 ans.

Une fois que vous aurez choisi votre modèle de serre, nous vous conseillons d’installer des panneaux isolants à 2 pieds dans le sol autour de la serre. Vous pouvez également isoler le mur nord et rechercher les éventuelles infiltrations d’air (portes, déchirures, aérations) pour une isolation encore optimale de la serre.

Vous voulez en savoir plus avant de passer à l’achat de votre serre ?

L’installation d’une serre est un projet important dans la rentabilité d’une ferme. Nous vous avons préparé une série d’articles complémentaires qui vous aideront à augmenter votre connaissance sur le sujet.

Apprenez-en plus sur les facteurs à prendre en compte avant d’acheter une serre :