Les inscriptions pour La ferme florale sont ouvertes

Se termine:
jours
heures
minutes
secondes

Comment entretenir les outils d’une ferme maraîchère bio-diversifiée

L’utilisation d’outils de qualité dans une ferme implique des investissements nécessaires et parfois importants. Nous pouvons tous convenir que le choix du bon outil peut accélérer considérablement votre travail. Ce qui vous permet de gagner autant du temps que de l’argent. Mais qu’en est-il de leur entretien? Nous avons souvent de nombreuses priorités sur une ferme, mais nous devrions effectuer régulièrement les activités d’entretien. L’entretien de vos outils est tout aussi important que de trouver les bons équipements pour votre ferme. Voici quelques principes à garder en tête  pour bien entretenir les outils d’une ferme.

Rangez vos outils correctement

Il n’est pas rare de voir des binettes abandonnées sur le côté d’un bâtiment. / Crédit : Alex Chabot
Il n’est pas rare de voir des binettes abandonnées sur le côté d’un bâtiment. / Crédit : Alex Chabot

Cela peut sembler évident pour plusieurs d’entre vous, mais dans les faits, lors de visites de fermes, il n’est pas rare de voir des binettes ou des râteaux abandonnés sur le côté d’un bâtiment ou pire, ensevelis sous les herbes hautes, et donc impossibles à trouver. Lorsque l’on laisse les outils à l’extérieur, en particulier dans des conditions pluvieuses ou humides, la rouille peut s’installer. Cela peut causer des problèmes qui auront un impact sur leur bon fonctionnement. Dans bien des cas, vous finirez par devoir racheter l’outil et donc gaspiller de l’argent que vous auriez pu réserver pour d’autres investissements.

Pire encore, la recherche d’un outil perdu peut causer beaucoup de chaos et de frustration. Il y a fort à parier que votre bonne humeur se dégradera rapidement si vous perdez dix minutes à chercher un outil au milieu d’une journée chargée. Nous l’avons tous déjà vécu!

« Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place » est un principe que Jean-Martin Fortier enseigne à son équipe. Il faut trouver un lieu où entreposer correctement chacun de vos outils. Assignez-leur un endroit spécifique et assurez-vous qu’ils reviennent exactement à la même place à la fin de chaque journée. Et voilà!

De plus, ce système vous permet de toujours savoir où sont les choses. Il aide également votre équipe à prendre bien soin de vos outils. En se fixant cette priorité vous n’aurez que des avantages.

Voici deux conseils d’entreposage supplémentaires :

  • Vous devriez toujours suspendre vos outils de manière à ne pas toucher au sol. Le fait de suspendre les outils permet de réduire leur exposition à l’humidité, en plus de contribuer au maintien d’un environnement sécuritaire et sans danger. Personne n’a envie de marcher accidentellement sur un râteau!
  • Assurez-vous de positionner votre remise à outils à un endroit approprié, idéalement de façon centrale afin d’accéder rapidement à vos champs. Le fait de devoir marcher dix minutes pour aller chercher un outil est fastidieux et constitue une perte de temps. Votre remise à outils devrait toujours être au sec, protégée et proche de votre zone de travail.

Gardez vos outils propres et établissez un calendrier d’entretien

Bien entretenir les outils d’une ferme est tout aussi important que leur entreposage. / Crédit : Alex Chabot
Bien entretenir les outils d’une ferme est tout aussi important que leur entreposage. / Crédit : Alex Chabot

Bien entretenir les outils d’une ferme est tout aussi important que leur entreposage. En prenant régulièrement le temps d’inspecter et d’entretenir vos outils agricoles, vous vous assurez de faire durer votre investissement beaucoup plus longtemps. Voici des suggestions pour vous aider à conserver vos outils maraîchers en bon état pendant longtemps et à intégrer les tâches de nettoyage et d’entretien à votre horaire.

  • Après avoir utilisé un outil tranchant comme une cisaille, une binette ou une récolteuse à mesclun, prenez le temps de retirer toute la terre ou les résidus de cultures avant de le ranger. L’humidité du sol peut causer de la rouille, et l’action de nettoyer la lame ne prend qu’une seconde. Il faut donc le faire avant de replacer ces outils dans la remise. Si la rouille commence à s’installer, appliquez une fine couche de WD-40 sur le métal. Puis, essuyez avec un chiffon propre.
  • Assurez-vous de laver régulièrement votre rotoculteur, votre herse rotative ou tout autre équipement qui peut être recouvert de terre après utilisation. Pour cette unique raison, l’achat d’un pistolet d’arrosage à haut débit peut s’avérer un bon investissement pour un rinçage efficace et rapide.
  • Les outils équipés de manches en bois ont besoin d’un peu d’amour pour rester en bon état. Avant le début de chaque saison, recouvrez-les d’un scellant protecteur. Appliquez ensuite un peu d’huile de lin à l’aide d’un chiffon propre. Par la suite, laissez l’huile imprégner le bois pendant 5 à 10 minutes, puis essuyez. Cette application annuelle permet au manche de conserver son humidité et de demeurer lisse au toucher. Avec un manche lisse, vous risquez d’avoir moins d’ampoules! Jean-Martin exige que son équipe effectue cette tâche au début de chaque saison de croissance. Selon lui, ce travail incite à être plus attentif à l’entretien des outils. Vous pouvez renforcer un manche en bois ayant des fissures mineures en utilisant du ruban adhésif résistant.
  • Sur les équipements motorisés (tracteurs, BCS, etc), le niveau d’huile devrait être vérifié à CHAQUE fois que vous mettez de l’essence. Cette vérification de routine prend quelques secondes et peut éviter des dommages permanents au moteur.
  • Établissez un calendrier d’entretien pour les équipements nécessitant une lubrification régulière, comme la tondeuse à gazon, la herse rotative, la tondeuse à fléau ou autre. Ces équipements sont munis de raccords de graissage qui doivent être lubrifiés avec de la graisse tout usage. Pour appliquer la graisse, on utilise un pistolet graisseur de type Zerk. En général, il faut pomper le pistolet graisseur jusqu’à ce que qu’on voit la graisse suinter. Selon l’expérience de Jean-Martin, une bonne planification de l’entretien est la seule façon de ne pas l’oublier pendant les saisons de croissance souvent beaucoup trop chargées.

Affûtez vos lames

Utilisez des outils bien aiguisés! / Crédit : Alex Chabot
Utilisez des outils bien aiguisés! / Crédit : Alex Chabot

Utilisez des outils bien aiguisés! Travailler avec des équipements émoussés ou à moitié brisés peut compromettre votre efficacité. Cela représente également un risque majeur d’accident. Si vos outils ne sont pas assez aiguisés, ou s’ils ne fonctionnent pas correctement, vous risquez de vous faire mal ou de perdre un temps précieux à exécuter des tâches de base, comme la taille ou la récolte. Affûtez tout outil utilisé pour couper et récolter.

Voici quelques conseils généraux :

  • Les couteaux de récolte devraient toujours être tranchants. Nous aiguisons les nôtres avant chaque utilisation avec un aiguiseur de couteaux et d’outils. Ce n’est pas excessif – c’est une routine simple qui prend moins d’une minute. Les outils qui sont un peu plus longs à aiguiser, comme les lames d’une récolteuse à mesclun, sont affûtés toutes les deux semaines. 
  • Il n’est pas nécessaire d’aiguiser les binettes et autres outils tranchants à un intervalle défini. Au besoin, essuyez les lames avec du WD-40 ou un autre lubrifiant. Utilisez une lime à aiguiser avec un angle de 20 à 45 degrés et faites suivre d’une pierre à aiguiser.

L’entretien des outils c’est important!

De façon générale, souvenez-vous que même si l’entretien des outils d’une ferme ne devrait pas prendre trop de temps. Il s’agit d’une composante essentielle à la mise en place de pratiques durables sur votre ferme. Qu’il s’agisse de l’entretien de vos outils ou de votre approche à la production, le fait de réfléchir à la façon dont les tâches de base affectent votre efficacité peut vraiment vous aider à apporter des changements importants et influencer votre succès à long terme. N’oubliez pas que l’entretien de vos outils est tout aussi important que de faire l’achat des bons outils pour votre ferme!

Si vous êtes intéressé à lire d’autres articles sur les outils (et plusieurs autres sujets!), consultez la section « Outils » dans notre blogue.

Vous pourriez aussi aimer

formation gratuite

FORMATION GRATUITE EN DIRECT!

11 juin à 9h (EST)

Ces légumes profitables à cultiver sans tarder