200$ de rabais: 8 légumes de champ rentables

Se termine:
jours
heures
minutes
secondes

Le bois raméal fragmenté, un amendement en permaculture

bois raméal fragmenté

La permaculture, axée sur la durabilité et le travail harmonieux avec la nature, valorise l’utilisation de ressources locales. Parmi elles, le bois raméal fragmenté (BRF) joue un rôle crucial en maraîchage et agriculture durable

Le bois raméal fragmenté, une ressource précieuse

Les principes de la permaculture mettent l’accent sur la création de fertilité et de ressources à partir de ce qui est naturellement disponible. Pour de nombreux maraîchers et maraîchères, le bois est une ressource abondante qui peut être trouvée sur leur propriété. Une fois transformé en copeaux de bois, vous obtenez un paillis à forte valeur en carbone. Utilisez-le pour une culture ou pour vos allées entre les planches et vous construirez un sol tout en évitant les mauvaises herbes et la perte d’humidité du sol!

Le BRF n’est pas un simple paillis ; c’est un matériau riche en lignine. Il est essentiel à un sol fertile et propice à la croissance des champignons, ces derniers étant cruciaux pour la santé et la vitalité du sol.

Le cycle de la récolte du bois

Pour comprendre l’importance de cette approche, il est essentiel de tenir compte du moment de la récolte du bois. Dans notre cas, nous avons une abondance de trembles et ces arbres pionniers à croissance rapide produisent de petits copeaux de bois de trois pouces qui peuvent être récoltés chaque année. Nous recommandons de couper les arbres feuillus au printemps. Ils sont alors en pleine croissance et concentrent l’énergie dans leurs branches supérieures et leurs feuilles. C’est le moment idéal pour produire des copeaux de bois renouvelables. Ce processus n’est pas seulement durable. Il s’aligne aussi parfaitement sur le principe de permaculture qui consiste à travailler avec les cycles de la nature. La magie opère lorsque ces morceaux de bois sont transformés en copeaux à l’aide d’une déchiqueteuse.

Déchiqueteuse à bois

Ce qui rend cette approche intéressante, c’est son intégration au motoculteur (BCS). Le BCS, associé à une déchiqueteuse à bois, permet de transformer efficacement les ressources locales en amendements précieux pour le sol. Cela correspond à l’objectif général de la permaculture, à savoir l’autosuffisance et le bouclage de la boucle de la durabilité.

Regardez JM Fortier utiliser sa déchiqueteuse (vidéo en anglais seulement):

https://www.youtube.com/watch?v=NWGm62DZP-c&t=11s

Une approche holistique de l’agriculture

Si l’utilisation de copeaux de bois dans le jardin maraîcher est sans aucun doute bénéfique, elle n’est qu’une pièce du casse-ête. En permaculture, le succès vient d’une approche holistique qui englobe l’agriculture durable dans son ensemble. Démontrant ainsi l’ingéniosité et l’engagement des permaculteurs envers des pratiques respectueuses de l’environnement.

Vous pourriez aussi aimer

Spring 2024_8 most profitable crops_post_2_FR

OFFRE EXCLUSIVE: 200$ de rabais

Jusqu’au 27 juin, 17h pm (EST)

8 légumes de champ rentables