EN FR
Vegetable Illustration

Qu’est-ce que l’agriculture sur petite surface, pourquoi est-elle importante pour notre avenir et nourrir le monde

La méthode d’agriculture bio-intensive proposée par Jean-Martin Fortier permet d’obtenir des rendements élevés sur des fermes biologiques à échelle humaine. Elle est respectueuse de l’environnement en plus d’être très rentable pour les fermes qui pratiquent ce type d’agriculture sur petite surface. Décryptage de tous ses avantages. 

Qu’est-ce que l’agriculture sur petite surface ?

La densification des cultures qui permet l’obtention de rendements élevés. / Crédit : Alex Chabot
La densification des cultures qui permet l’obtention de rendements élevés. / Crédit : Alex Chabot

L’agriculture bio-intensive telle que l’a pratiquée Jean-Martin Fortier et sa compagne Maude-Hélène Desroches dans les Jardins de La Grelinette et telle qu’il l’a décrite dans son livre Le jardinier-maraîcher est le fait de cultiver sur une petite surface (un hectare ou moins) en s’assurant un revenu satisfaisant. Elle se base sur plusieurs concepts clés dont l’utilisation d’outils manuels, la non-mécanisation de la production, la densification des cultures qui permet l’obtention de rendements élevés sur une petite surface cultivée, l’emploi des méthodes d’agriculture biologique et le souci de créer les conditions idéales pour nourrir la vie dans le sol. Fait intéressant pour les gens qui souhaitent lancer leur projet de ferme maraîchère sur petite surface, ce modèle requiert peu d’investissement de départ comparativement à une ferme conventionnelle. 

En effet, comme le modèle s’appuie sur une non-mécanisation et l’utilisation d’outils manuels, lancer une ferme en maraîchage bio-intensif demande moins de capitaux. Si vous n’avez pas d’épargne, il est dans le domaine du possible de contracter un prêt bancaire qui vous permettra d’acheter du matériel, un véhicule de livraison, de payer les frais de location de terrain ou d’hypothèque et certains autres frais invariables tels que les frais d’administration et de fournitures. Dans son livre Le jardinier-maraîcher, Jean-Martin Fortier dresse une liste complète des achats à prévoir pour démarrer un microferme maraîchère. 

Une agriculture bénéfique pour la planète et l’humain

L’agriculture sur petite surface rend le rêve agricole plus accessible. Obtenir un bon revenu à partir d’une plus petite terre est une équation mathématique simple à comprendre en ce qu’elle permet à plus de personnes de se lancer. Les fermes à taille humaine utilisent des techniques de production qui améliorent la biodiversité et la qualité des sols (séquestration de carbone, augmentation de la matière organique et des minéraux, des micro-organismes du sol, etc.). Elles n’utilisent pas de pesticides ni d’herbicides chimiques, ce qui favorise l’environnement et la santé des personnes qui consomment les légumes issus de cette agriculture.

L'agriculture sur petite surface rend le rêve agricole plus accessible. /Crédit : Jessica Théroux
L’agriculture sur petite surface rend le rêve agricole plus accessible. /Crédit : Jessica Théroux

Enfin, les petites fermes créent du lien. En reconnectant les gens avec leur alimentation, mais pas seulement. Grâce à la vente directe et aux circuits courts, ces fermes aident à renforcer le tissu social entre les villes et les campagnes. Elles favorisent l’essor de communautés rurales inspirantes. Elles génèrent des milieux de vie exceptionnels pour ceux qui développent ces fermes, tout en créant des lieux d’accueil pour les citadins de passage. C’est le principe de l’Agriculture soutenue par la communauté (ASC). Vous êtes curieux d’en apprendre plus sur l’agriculture bio-intensive, les grands principes de la ferme sur petite surface qui font la force du modèle et comment ce modèle d’agriculture biologique peut changer le monde?

Nous vous invitons à découvrir plus en détail dans notre formation en ligne L’introduction à la microferme maraîchère.